Nos auteurs

 

Marc ALPOZZO est un philosophe, écrivain et critique littéraire français. Il est né le 22 novembre 1969 à New York.
Partir – Cartographie de l’errance(La bibliothèque d’Alexandrie), septembre 2017
Les Âmes Sentinelles – (La bibliothèque d’Alexandrie), juin 2011

Jean ATTALI est un peintre, dessinateur et graveur français, né le 17 juillet 1937 à Casablanca. Sa première exposition en France a lieu en 1960, année où il gagne le premier prix de peinture de la ville d’Annemasse. Il installe, au 18 rue Saint-Antoine, son « Atelier utile et à tout faire » et forme des graveurs et des imprimeurs. Il pratique la gravure depuis 1963 et devient membre fondateur de la Biennale internationale de l’estampe. Connu pour son militantisme et la défense des droits des artistes au sein du Front des artistes plasticiens, il crée en 1982 l’Association pour le développement de l’estampe et la multiplication de l’image..
Le sursis en conséquence – poème de Carole Carcillo Mesrobian – (La bibliothèque d’Orphée), juin 2017

Philippe AMROUCHE est un peintre français d’origine kabyle né à Angoulême en janvier 1966.
Sélam – Poèmes de Philippe Sergeant – Préface d’Adonis – (La bibliothèque d’Orphée), décembre 2013 / Édition originale tirée à 12 exemplaires accompagnée d’une encre originale et édition courante.

Pierre BRUNEL, ancien élève de l’École Normale Supérieure, est agrégé de Lettres classiques. Il s’est spécialisé dans le domaine de la littérature comparée avec deux thèses sur Paul Claudel (Doctorat d’État, 1970).
En mars 2015 il est élu membre titulaire à l’Académie des sciences morales et politiques (Institut de France), au fauteuil IV (Gérald Antoine) dans la section morale et sociologie.
Professeur à l’Université de Paris IV-Sorbonne depuis 1970, il y a dirigé le Département de Littérature Française et Comparée de 1982 à 1989, et il est l’actuel Directeur des Cours de Civilisation Française de la Sorbonne. Il a fondé le Centre de recherche en Littérature Comparée (CRLC) en 1981 et le dirige depuis cette date. Il est le Président du Collège de Littérature comparée (CLC) qu’il a fondé en 1995. (Lire la suite)
Michel Butor,  »L’Emploi du temps » ou le mode d’emploi d’un labyrinthe – (La bibliothèque d’Alexandrie), décembre 2013
Rue des Martyrs – (La bibliothèque de Babel), décembre 2012

Carole CARCILLO MESROBIAN est née à Boulogne le 24 février 1966 et vit en région parisienne. Professeur de Lettres classiques, elle poursuit des recherches au sein de l’école doctorale de littérature de l’université Paris Diderot. Elle a publié en 2012, Foulées désultoires, aux Éditions du Cygne, ainsi que des textes inédits dans la revue Le Capital des mots.
Le sursis en conséquence – poème de Carole Carcillo Mesrobian – (La bibliothèque d’Orphée), juin 2017
À contre murailles – (La bibliothèque de Babel), octobre 2013

Pierre CHAFFARD-LUÇON, écrivain, critique littéraire et chroniqueur pour la radio, partage son cœur entre l’Alsace de sa naissance et la Bretagne de ses vacances estivales. Il vit donc, en toute logique, à Paris, au milieu de ses livres : tant le rigide code napoléonien que les écrits plus classiques de la littérature française en passant par Tolkien et d’autres auteurs de Fantasy.
Pierrot, Colombine et Arlequin – Dessins de Pascal Vitte – (La bibliothèque de Babel), juin 2013

Samuel DUDOUIT est né en 1968 mais a oublié pourquoi. Le reste à l’avenant.
Co-anime avec Sanda Voïca la revue numérique Paysages écrits.
Alain Jouffroy passe sans porte(La bibliothèque d’Alexandrie), décembre 2015

Claude FINTZ est Professeur à l’IUT 2 Grenoble II (Département TC). Thèmes de recherche : « Mon champ d’investigation se construit entre les trois pôles suivants : corps et imaginaire, expérience esthétique et spirituelle, œuvre et société.
Mes principaux travaux ont porté sur les oeuvres de H. Michaux, d’A. Artaud, de K. White, de B. Noël, d’O. Paz et sur celle de Salah Stétié. Ma réflexion envisage les aspects imaginaires constitutifs de la « communication » poétique et de l’expérience esthétique contemporaine, le poïen de toute relation littéraire et artistique, avec sa composante sociale / éthique. »
Salah Stétié ou l’avant-pays des mots(La bibliothèque d’Alexandrie), juin 2012

Dominique GILBERT. Deux romans parus chez Gallimard (Peaux sensibles, 2001 et Le chemin de fer, 1998) et un polar (Joey’s) aux éditions du Littéraire.
Une ombre au tableau
– (La bibliothèque de Babel), janvier 2017
Joey’s
– (La bibliothèque de Babel), janvier 2015

Laurent GRISON est poète, historien de l’art, critique d’art et essayiste. Il travaille régulièrement avec des plasticiens et des musiciens. Dans le domaine littéraire, il a publié : Angle vif (Éd. Transignum, 2016), avec Wanda Mihuleac ; Prière sur le Mont Lozère (Éd. de la Margeride, 2016), avec Robert Lobet ; Souffle nu (livre pauvre pour la collection conservée au Prieuré de Saint-Cosme, 2016) avec Coco Téxèdre ; Anacoluthe (Éd. Apeiron, 2015) avec Nathan R. Grison ; Sol strié (Tardigradéditions, 2015) avec Anne-Marie Jeanjean ; La langue de l’entrelacs et Vers l’hors-dans (Éd. Coco Téxèdre, 2015) avec Coco Téxèdre ; Le Tombeau de Georges Perec (Éd. La Porte, 2015) ; Lumière si loin (Éd. Transignum, 2015) etc.
Bruits, Peintures d’Yvon Guillou – (La bibliothèque d’Orphée), juin 2016

Frédéric GROLLEAU est né en 1969 à Épinal, dans les Vosges. Il est un critique littéraire et écrivain français. De 2005 à 2014, il occupa un poste de professeur de philosophie pour les classes de terminales et en classe préparatoire à l’enseignement supérieur (CPES), au lycée militaire de Saint-Cyr situé à Saint-Cyr-l’École, dans les Yvelines.
Il enseigne actuellement au lycée Albert 1er de Monaco.
Hieronymus, moi Jérôme Bosch – (La bibliothèque de Babel), novembre 2016
Sumo – (La bibliothèque de Babel), novembre 2014
L’homme et l’animal : qui des deux inventa l’autre ? – Préface de Jean-Claude Poizat – (La bibliothèque d’Alexandrie), avril 2013

Pierre GROUIX est né à Nancy en 1965, il a vécu son enfance au bord d’une rivière à Neufchâteau (Vosges), chez ses grands-parents. Ancien élève de l’ENS, agrégé des lettres, il a depuis publié une trentaine de livres. Traducteur, il fut honoré en 2006 de la Bourse de traduction du Prix européen de Littérature.
Appelé à disparaître – (La bibliothèque de Babel), juin 2014

Yvon GUILLOU est plasticien.
Dernières expositions : 2016 – Centre culturel, Vauvert. 2012 – Maison de la poésie, Montpellier. 2011 – Galerie la Salamandre, Nîmes. 2010 – La Baignoire, Montpellier. Village des arts et métiers, Octon 2009 – Galerie HD Nick Aubais. 2008 – Chapelle St Félix de Bayssan, Béziers.
Interventions graphiques : Stabat Mater de J-P Verheggen, Éditions Cadex (1986), Les Macchabs vites de J-C Hauc, Éditions Cadex (1988), L’étoffe des corps de Lionel Bourg, Éditions Cadex (1994),L’ordinaire, la métaphysique de Alain Roussel, Éditions Cadex (1996).
Bruits, Poème de Laurent Grison – (La bibliothèque d’Orphée), juin 2016

Christian JACCARD est un plasticien franco-suisse, né le 2 avril 1939. Artiste du processus de combustion, il est l’auteur du Concept Supranodal. L’œuvre de Jaccard s’organise autour de deux axes (les nœuds et la combustion) en spécifiant ses recherches sur les traces, les empreintes (qu’elles soit dues à l’estampage, la combustion, le pliage, la calcination ou le tressage).
Lexies de l’œil – Dialogue avec Christian Jaccard – essai de François Xavier – co-édition avec la galerie Valérie Bach (Bruxelles) – (La bibliothèque d’Alexandrie), février 2017

Ladislas KIJNO est un peintre français (né le 27 juin 1921 à Varsovie et mort le 27 novembre 2012 à Saint-Germain-en-Laye). Il est une figure majeure du mouvement de la peinture informelle.
Le berceau de Phénicie – Poème de François Xavier – (La bibliothèque d’Orphée), décembre 2015
– Balises (avec les derniers dessins inédits de Kijno) – Poème de Lucien Wasselin – Présentation de François Xavier, (La bibliothèque d’Orphée), novembre 2014
Kijno, une donation – Inventaire de Lucien Wasselin – Introduction de Salah Stétié – (La bibliothèque d’Alexandrie), décembre 2013

MONMANEIX, acronyme derrière lequel l’aventurier des mots et des déserts déploie ses ailes pour mieux écrire…
Le testament nomade – (La bibliothèque de Babel), janvier 2012

Jacqueline RICARD est née en 1946 à Paris. Diplômée des Beaux Arts de Paris en gravure, licence d’arts plastiques, prix de New York en gravure en 1976. Se consacre aux livres depuis le milieu des années 1990. Elle crée les Éditions LA COUR PAVÉE en 1997.
Dans son atelier niché au fond d’une cour pavée près de la Bastille elle conçoit la mise en page et réalise les gravures de ses livres.
Le miroir de la déraison Poème de François Xavier – Présentation de Pierre Brunel – (La bibliothèque d’Orphée), mai 2014 / Version publique de la version d’art publiée par La Cour Pavée en mai 2013

Serge SCOTTO est arrivé à la littérature par des chemins de traverse, tour à tour instituteur, musicien ou artiste peintre. Il a puisé dans son parcours atypique le sens du décalage qui est la marque d’une œuvre qui, souvent, “flirte entre le rire et l’insoutenable” (Le Figaro). Ce quadragénaire inventif se distingue au sein des auteurs marseillais par sa collection de casquettes : romancier, journaliste, parolier, auteur de BD ou illustrateur.
Qui veut égorger Astrid la truie ? – (La bibliothèque de Babel), novembre 2011

Philippe SERGEANT a enseigné la philosophie de l’esthétique à l’École européenne de l’image. Il est l’auteur de nombreux essais sur l’art et la philosophie.
Gilles Deleuze, l’automate spirituel (La bibliothèque d’Alexandrie), mai 2017
La croisade des enfants – (La bibliothèque d’Alexandrie), avril 2016
De la partialité – (La bibliothèque d’Alexandrie), mars 2015
SélamPréface d’Adonis – Encres de Philippe Amrouche – (La bibliothèque d’Orphée), décembre 2013 / Édition originale tirée à 12 exemplaires accompagnée d’une encre originale et édition courante.

Astrid SHRIQUI GARAIN est née à Ermont le 8 juillet 1965 et vit en Val d’Oise.
Elle collabore à l’association Lumières de Jade-École de Bouin (Vendée), collectif de peintres, sculpteurs, plasticiens, photographes et poètes.
Plusieurs de ses textes ont été publiés aux Éditions Flammes Vives, dans les revues Paysages écrits et Le capital des mots.
Ynys Avallach – (La bibliothèque de Babel), mai 2014

Salah STÉTIÉ, né en 1929 à Beyrouth, est l’un des principaux poètes et essayistes contemporains dont l’œuvre, écrite en français, est traduite dans la plupart des grandes langues d’Europe, ainsi qu’en arabe. Ancien ambassadeur du Liban (à l’UNESCO, aux Pays-Bas, au Maroc, puis Secrétaire général du Ministère des Affaires étrangères), il est l’auteur d’une cinquantaine de livres et son œuvre a été couronnée de plusieurs prix, dont le Grand Prix de la Francophonie de l’Académie française.
L’interdit – Édition définitive entièrement revue par l’auteur – (La bibliothèque d’Alexandrie), juin 2012

Virginie TRÉZIÈRES (11/12/1983 – 24/11/2015) – grammairienne, spécialiste de littérature médiévale & chroniqueuse à ses heures – se définissait comme une jeune femme imbue d’orgueil bancal et d’autodérision…
Déchirure de l’espace
– (La bibliothèque d’Orphée), novembre 2016

Maria TYL est une ancienne élève de l’Université de Varsovie & de l’École du Louvre. Elle est actuellement doctorante à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales dans la section Arts & Langages. Sa thèse, sous la direction de Gisèle Sapiro, s’intitule Modes de circulation internationale de la production artistique – Relations entre la France et la Pologne (1950-1980).
Passionnée par la culture française, elle partage sa vie entre Katowice et Paris.
Mai-68 : Révolution symbolique ou inertie institutionnelle ? L’enseignement artistique à l’École Nationale Supérieure des Beaux-arts dans la tourmente – (La bibliothèque d’Alexandrie), janvier 2017

Frédéric VIGNALE est le trublion du Net : fondateur et rédacteur en chef du Mague depuis le 1er janvier 2003, directeur artistique et photographe, il est l’auteur de plusieurs livres et très suivi pour ses Posts sur facebook.
Je suis très souvent d’accord avec les gens qui pensent comme moi(La bibliothèque d’Alexandrie), juin 2011

Pascal VITTE, un pinceau à la main, arpente aussi ces rues. Notamment lorsque la neige vide la capitale de ses habitants. Il y retrouve alors dans la poésie urbaine l’inspiration nécessaire à la réalisation de ses œuvres. Ensemble, ils collaborent sur divers supports. Les quatre mains signent ici un conte illustré dans la pure tradition des Il était une fois
Pierrot, Colombine et Arlequin – conte de Pierre Chaffard-Luçon – (La bibliothèque de Babel), juin 2013

Lucien WASSELIN, né en 1945, est poète. Il est l’auteur d’une vingtaine de recueils dont Stèles lichens (Editinter, 2012) et Poésie-Réalité (Rhubarbe, 2012). Il a aussi écrit, en collaboration avec Marie Léger, Aragon au Pays des mines, suivi de 18 articles retrouvés d’Aragon (Le Temps des cerises, 2007). Il collabore à plusieurs périodiques…
– Balises (avec les derniers dessins inédits de KIJNO) – Présentation de François Xavier, novembre 2014
Kijno, une donation – Introduction de Salah Stétié – (La bibliothèque d’Alexandrie), décembre 2013

François XAVIER fut chroniqueur culturel à la radio puis dans la blogosphère dans une première vie tandis que ses écrits poétiques (salués par le prix Théophile Gautier de l’Académie française en 1999) le conduisirent à étudier l’œuvre de Mahmoud Darwich et à publier deux essais sur le poète palestinien. Parallèlement il entreprit une nouvelle approche de la critique littéraire, s’attela à un long travail en collaboration avec les peintres et réalisa un documentaire sur l’un d’eux : Gottfried Salzmann, le peintre de l’eau. Il partage sa vie entre Paris et sa Côte-d’Azur natale.
Lexies de l’œil – Dialogue avec Christian Jaccard – co-édition avec la galerie valérie Bach (Bruxelles) – (La bibliothèque d’Alexandrie), février 2017
Le berceau de Phénicie – Peintures de Kijno – (La bibliothèque d’Orphée), décembre 2015
Le miroir de la déraison – Encres de Jacqueline Ricard – Présentation de Pierre Brunel – (La bibliothèque d’Orphée), mai 2014
Kijno e(s)t l’art d’aimer – Avant-propos de Bernard Noël – (La bibliothèque d’Alexandrie), décembre 2013
Dans l’œil du cyclone – (La bibliothèque de Babel), février 2013

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s