Les éditions du Littéraire

 Les Éditions du Littéraire ne sont pas concernées par ce qu’attend le « public ».
Il existe des éditeurs commerciaux qui
servent le public et répondent à ses attentes. Par ailleurs, si des livres nous semblent porteurs d’une forme d’individualité, d’intelligence, de talent, en un mot porter ce sens vivant qu’est la littérature – avec une qualité qui aurait les habits de l’authenticité – nous les publions. Nous reconnaissons le droit à l’excentricité !


VIENT DE PARAÎTRE

Sophie GUERMÈS
Bucarelli-Roma

135 x 215 – 164p. – 19,00 €
Parution : 3 décembre 2018
Collection « La bibliothèque de Babel »
ISBN 978-2-919318-50-6 / ISSN 2257-5693

La presse en parle :
Palma Bucarelli : la Galerie, c’est moi, un article paru sur Le Salon littéraire, le 7 décembre 2018
La comtesse de l’art contemporain, un article paru sur lelitteraire.com le 2 décembre 2018

Des millions de visiteurs, chaque année, dans tous les musées de la péninsule, admirent les chefs-d’œuvre de l’art italien, ignorant que ces tableaux et sculptures ont échappé aux bombardements et au pillage durant la Seconde Guerre mondiale. Or, parmi les artisans de leur sauvegarde, une femme joua un rôle essentiel : Palma Bucarelli, la légendaire directrice de la Galerie nationale d’art moderne de Rome. Sa beauté aurait pu lui ouvrir les portes de Cinecittà : on le lui proposa plusieurs fois mais elle refusa. Seul comptait l’art.

Sa vie ressemble pourtant à un film car elle occultait les drames qui la frappèrent et ne faisait jamais allusion à son héroïsme. Jusqu’à ce jour de 1985 où elle se confie à une amie : elle vient d’être expulsée de l’appartement de fonction qu’elle occupait encore dix ans après sa retraite…
Élégante, cultivée, admirée autant que détestée, Palma Bucarelli a suscité d’incessantes polémiques dans la presse, au gouvernement et au Parlement, pour avoir fait entrer l’art moderne dans la ville éternelle. Le fil du récit de son engagement, de ses amitiés et de ses amours, imprégné de multiples promenades dans Rome, donne à ce roman une musique particulière et intemporelle.

Normalienne, universitaire, Sophie Guermès partage sa vie entre Paris, Brest, Bordeaux et Rome.

Dernière minute :
La librairie Mollat, à Bordeaux, recevra Sophie Guermès le 20 décembre à 18h, au 8 rue de la Vieille Tour (studio Ausone) dans le cadre des jeudis du Musée.

Découvrir le premier chapitre

– – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Certains titres sont aussi disponibles en version Kindle

Suivez les éditions du Littéraire et tenez-vous informés via Twitter

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s